Le Musée royal de Mariemont sélectionné par le programme "Europe Créative"

Mithreum de Marino (dans le cadre de l'exposition 'Le Mystère Mithra : Plongée au cœur d’un culte romain', 20 novembre 2021 au 17 avril 2022 au Musée Royal de Mariemont)
Mithreum de Marino (dans le cadre de l'exposition 'Le Mystère Mithra : Plongée au cœur d’un culte romain', 20 novembre 2021 au 17 avril 2022 au Musée Royal de Mariemont) - © Musée Royal de Mariemont

Le Musée royal de Mariemont vient d’être sélectionné par le programme "Europe Créative" pour deux projets d’exposition qui bénéficieront du soutien de la Commission européenne. Les deux projets concernent le dieu antique Mithra et la mégalopole antique Alexandrie.

Le Musée de Mariemont va renforcer son ancrage international, déjà nourri par des collections rassemblant des témoins des grandes civilisations eurasiatiques, en développant deux projets d’expositions transnationaux avec le soutien d'"Europe Créative". Ce programme-cadre, élaboré par la Commission européenne, vient en soutien aux secteurs de la culture et de la création. Il vise à soutenir les secteurs culturel, audiovisuel et créatif partout en Europe. Chaque année, un support financier est accordé, via ce programme, aux projets de coopération transnationale qui favorisent l’accès aux œuvres culturelles de l’Europe, tout en promouvant l’innovation et la créativité.

Les deux projets d’expositions impliquant le Musée de Mariemont, fruits d’une collaboration avec plusieurs partenaires européens, sont "Le Mystère Mithra : plongée au cœur d’un culte romain", et "Alexandrie : un rêve devenu ville".

Le Musée Mariemont travaille depuis un an avec le Musée archéologique de Francfort (All) et le Musée Saint-Raymond de Toulouse (Fra) en vue de créer la première exposition itinérante d’envergure dédiée à l’un des cultes les plus fascinants de l’Antiquité, celui du dieu Mithra, qui, venu d’Orient, rencontra un succès fulgurant pendant plus de trois siècles dans l’Empire romain. "Mieux comprendre ce culte mystérieux et faire découvrir ce pan de notre histoire européenne est au cœur de ce programme scientifique et culturel", ont expliqué les instances du Musée de Mariemont. L’exposition sera proposée au Musée de Mariemont du 20 novembre 2021 au 17 avril 2022.

L’exposition relative à Alexandrie est, quant à elle, planifiée à l’automne 2022 au Palais des Beaux-Arts (Bozar) de Bruxelles. Fondée par Alexandre en 331 avant notre ère, Alexandrie d’Égypte s’est rapidement affirmée comme l’une des premières mégapoles, cosmopolite et plurielle, du monde antique. L’exposition proposera un regard neuf, original, sur la manière dont les communautés urbaines alexandrines ont interagi avec leur ville au fil du temps et sous des régimes politiques bien différents. Le soutien d'"Europe Créative" permet de mettre en relation des intervenants de sept pays européens, archéologues, sociologues, historiens, écrivains, plasticiens au sein d’un consortium européen "Alexandria : Activating Europe’s Urban Imaginaries". Les pays concernés sont la Belgique, la France, les Pays-Bas, l’Italie, le Danemark, Chypre et la Grèce.