Le musée Grévin range la statue de Donald Trump au placard

Le musée Grévin range la statue de Donald Trump au placard
3 images
Le musée Grévin range la statue de Donald Trump au placard - © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT - AFP

Le célèbre musée de cire parisien n’a pas tardé à se débarrasser de l’ancien locataire de la Maison Blanche.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Donald Trump ne se sera pas fait que des amis dans le monde de la culture et dans celui du tourisme. Après que Madame Tussaud, autre grand nom des musées de cire, l’ait placé dans une poubelle après sa défaite électorale, et que le musée de la ville de Londres ait décidé d’exposer un énorme ballon moqueur à son effigie, c’est cette fois à Paris qu’un double de Trump est dans l’embarras.

Arrivée au Musée Grévin en 2016, année de son élection, la statue du désormais ex-président est remerciée de ses services, et purement et simplement remisée. Le double de cire avait l’honneur de trôner auprès de la reine d’Angleterre, mais sera remplacé au mois dans quelques semaines par le président en fonction, Joe Biden, le temps de terminer sa statue.

Nous allons garder quelque temps la statue de Donald Trump. Peut-être aurons-nous l’occasion de l’utiliser comme monstre pour fêter Halloween !

a affirmé, non sans humour, le directeur du musée, Yves Delhommeau, à l’AFP.

Pourtant, son prédécesseur, Barack Obama, n’a jamais été rangé, et est toujours bien exposé. Le déboulonnage de Trump a peut-être à voir avec les difficultés techniques engendrées par le public, qui n’a pas hésité à malmener la statue tout au long de son mandat. Selfies et doigts dans le nez ont été monnaie courante, obligeant souvent les équipes à intervenir pour procéder à des réparations.