Le MIMA lance un crowdfunding de survie en temps de coronavirus

Le MIMA essaie de survivre grâce au crowdfunding
Le MIMA essaie de survivre grâce au crowdfunding - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Le musée MIMA, Millennium Iconoclast Museum of Art, situé à Molenbeek, a lancé un crowdfunding avec des préachats de tickets, valables un an, pour une exposition au choix. Ce musée, ouvert en 2016, tire 50% de son financement de la vente des tickets. Un peu plus de 8.000 euros ont déjà pu être récoltés lundi sur l'objectif fixé de 15.000 euros.

La collecte va permettre au MIMA de tenir le coup et d'éviter la fermeture, espère le musée. "Il nous permettra de relancer au plus vite l'activité du musée après le 'lockdown' et d'amortir, également, le manque de touristes prévu pour la période estivale", indique-t-il sur la plateforme KissKissBankBank.

Plusieurs formules de soutien sont proposées: de 15 à 250 euros. Dans toutes les options figurent donc des tickets d'entrée valables un an. Certaines comportent aussi des goodies comme des sacs en coton à l'effigie du musée, des pulls, le catalogue, ... 

Le MIMA passe également en virtuel

En attendant la réouverture prévue après le 3 avril, le MIMA renvoie le public vers les réseaux sur lesquels il est actif. Sur Facebook, ils publient des vidéos d'archives d'expositions précédentes. Et sur Instagram, on retrouvera les photos des différents événements qu'ils ont organisés.

<<<<<<< HEAD =======
>>>>>>> master