Le KBR museum termine sa mue et ambitionne d'accueillir 100 000 visiteurs par an

Le KBR museum termine sa mue et ambitionne d’accueillir 100 000 visiteurs par an
2 images
Le KBR museum termine sa mue et ambitionne d’accueillir 100 000 visiteurs par an - © BELGA

Le musée KBR, en collaboration avec la Régie des Bâtiments, a organisé mardi une visite du chantier de la transformation de ses espaces d’exposition et a annoncé son ambition d’attirer 100 000 visiteurs par an. Ce nouveau musée sera consacré au siècle d’or du livre manuscrit, avec les écrits des ducs de Bourgogne. Les travaux, commencés en avril 2019, se termineront en mai 2020 pour l’ouverture officielle le 15 mai.

Cette transformation, d’un budget total de 7,5 millions d’euros, doit permettre au musée de se mettre à la page afin de devenir une institution culturelle moderne et accessible. "Nous voulons attirer 100 000 visiteurs par an", a déclaré Sara Lammens, directrice générale du KBR museum. "Nous voulons attirer plusieurs profils : des familles, des amateurs de manuscrits, mais aussi un public plus large. Il y a un énorme potentiel à Bruxelles, mais aussi dans nos collections."

Le KBR museum exposera notamment en permanence 180 documents originaux, notamment une partie importante des presque 300 manuscrits issus de la Librairie des ducs de Bourgogne dont dispose le musée. "Les manuscrits sont fragiles et pour des raisons de conservation, nous devrons changer la majorité des documents présentés tous les quatre mois", explique Bernard Bousmanne, Commissaire du KBR museum.

Les visiteurs pourront découvrir, dès le 15 mai prochain, la chapelle gothique de Nassau, située au cœur de la bibliothèque, et les documents originaux exposés sur les deux étages du musée.

Plus d’informations sur le site web du musée.