Le CID au Grand-Hornu s'adapte grâce au virtuel

Ce n'est plus un secret, le monde culturel doit se réinventer pour survivre à cette crise sanitaire et aux nouvelles mesures gouvernementales. Profitant de la technologie et des réseaux sociaux, nombreuses sont les institutions qui tentent de garder un lien avec leur public et de continuer à incarner la culture. C'est le cas du Centre d'innovation et de Design au Grand-Hornu, le CID. Sur sa page Facebook, le centre invite le spectateur à retrouver les guides professionnels pour des capsules vidéos expliquant leurs collections. Un musée à visiter donc, depuis votre salon.

La dernière vidéo en date dévoile par exemple les coulisses de l'exposition "Serial Eater. Food design stories". Benjamin Stoz, le commissaire de l'événement, expose l'histoire du design alimentaire de sa création à aujourd'hui, tout en parcourant les différentes oeuvres afin de les présenter au public. Le CID a créé également différents dossiers pédagogiques destinés aux écoles, des maternelles aux secondaires. 

De nombreuses autres vidéos sont disponibles, crées à chaque fois dans le cadre des expositions. Cette technique permet également au musée de faire perdurer ces collections, puisque les vidéos restent en ligne même si l'exposition est terminée. Un parfait moyen de garder un lien avec la culture...