Le British Museum dévoile des dessins inédits de Katsushika Hokusai

Bien qu’il soit l’un des artistes les plus connus du Japon, certaines de ses œuvres n’ont jamais été exposées au public. Le British Museum remédiera à cette situation fin septembre avec l’exposition "Hokusai : The Great Picture Book of Everything". Elle mettra en scène plus de 100 dessins inédits d’Hokusai.

La plupart des amateurs d’art connaissent Katsushika Hokusai pour "La grande vague de Kanagawa", l’une des œuvres les plus reconnaissables de tous les temps. Mais on estime que l’artiste japonais a produit 30.000 œuvres au cours de sa vie.

Parmi elles se trouvent 103 dessins inédits, qui ont été acquis l’an dernier par le British Museum. Leur existence avait été oubliée jusqu’en 2019, lorsqu’ils ont refait surface durant une vente aux enchères à Paris et ont été achetés par l’institution muséale pour 270.000 livres sterling (environ 370.000 dollars).

Les historiens estiment que Hokusai a réalisé ces dessins entre les années 1820 et 1840 pour l’encyclopédie illustrée "Great Picture Book of Everything". Il voulait y représenter les origines du bouddhisme en Inde, la Chine ancienne et le monde naturel.

3 images
"La grande vague de Kanagawa" de Katsushika Hokusa © Corbis via Getty Images

Bien que ces dessins devaient être regroupés dans un livre, le projet n’a jamais vu le jour. Les conservateurs du British Museum affirment que si le livre avait été publié, ces illustrations n’existeraient pas car un graveur professionnel aurait collé chacune d’entre elles, face cachée, sur une planche de cerisier et aurait découpé le dos du papier à l’aide de ciseaux et de couteaux pour créer un bloc d’impression détaillé. Un procédé qui les aurait sans nul doute détruits. Au lieu de cela, ils ont été conservés dans une boîte et n’ont depuis jamais été exposés.

A lire aussi : Le British Museum a acquis 103 dessins d’Hokusai qui étaient "perdus"

Elles le seront pour la première fois dans le cadre de l’exposition "Hokusai : The Great Picture Book of Everything", qui se tiendra du 30 septembre au 30 janvier 2022 au British Museum. Les visiteurs auront également la chance d’admirer le chef-d’œuvre d’Hokusai "La grande vague de Kanagawa", ainsi que de nombreux objets offrant un aperçu de ses méthodes de travail. Les historiens de l’art affirment qu’Hokusai travaillait avec une énergie frénétique, se levant tôt pour peindre et continuant jusqu’à la nuit tombée. "L’exposition met en lumière le dernier chapitre de la carrière et de la vie de l’artiste, dévoilant un talent sans cesse renouvelé qui a brillé jusqu’à la fin de sa vie", a déclaré le British Museum.

Ceux qui ne peuvent pas se rendre à Londres pour visiter "Hokusai : The Great Picture Book of Everything" peuvent toutefois découvrir les dessins de l’artiste japonais sur le site officiel du musée.