Dialogue avec la lumière

Walter Leblan c- Torsions Mobilo-Statics B 117- 1961- collection privée  Anvers
2 images
Walter Leblan c- Torsions Mobilo-Statics B 117- 1961- collection privée Anvers - © Walter Leblanc - SABAM 2016

Le Musée d’Ixelles propose un dialogue entre les œuvres de Jef Verheyen et Walter Leblanc, deux abstraits belges nés tous deux à Anvers en 1932 et actifs à partir du milieu des années 1950 jusqu’à leur décès survenu respectivement en 1984 et 1986

Ils sont les deux représentants belges les plus proches du groupe Zero qui repensait la peinture et réunissait des personnalités aussi importantes que Lucio Fontana et Piero Manzoni. Walter Leblanc utilise le fil torsadé pour animer la surface et créer des effets optiques et dynamiques. Jef Verheyen influencé par la céramique et la philosophie chinoise emprunte une voie spirituelle et méditative et explore la profondeur du monochrome. Ils dialoguent avec la lumière différemment. Exposition ouverte jusqu’au 22 janvier 2017.

 

Adrien Grimmeau, le commissaire de l’exposition, est au micro de Pascal Goffaux.