Bozar inaugure son exposition sur David Hockney en présence du couple royal

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont visité jeudi en avant-première la double exposition à Bozar consacrée à l'artiste britannique David Hockney.  Elle ouvrira ses portes au public ce vendredi.

Une première rétrospective de l'œuvre de David Hockney avait été proposée à Bozar en 1992. Mais son œuvre s'est agrandie depuis, toujours plus actuelle et moderne.

La première partie de l'exposition "Œuvres de la collection de la Tate", offre un aperçu des débuts de carrière de l'artiste en 1956 jusqu'à 2017, avec sa dernière œuvre, un collage de 3.000 photos avec lui au premier plan, dans son studio.   

 

7 images
© BELGAIMAGE
© BELGAIMAGE
© BELGAIMAGE

Elle reprend aussi sa percée dans les années 60 avec ses premières œuvres sur le sol américain. Son potentiel est libéré à son arrivée à Los Angeles. L'exotisme de son nouvel environnement se reflète dans "Man in Shower in Beverly Hills".

Son travail prend une plus grande dimension émotionnelle dans les années 70, avec des personnes faisant partie de la vie de David Hockney.  A la fin de la décennie, il redécouvre le cubisme et les œuvres de Picasso. 

Les souverains ont été impressionnés par sa polyvalence. Ils se sont notamment attardés dans la grande salle qui contient ses nouvelles œuvres. 

A lire aussi : Le peintre britannique David Hockney à l'honneur cet automne à Bozar

7 images
© BELGA
© BELGA
La reine Mathilde et Sophie Lauwers, la directrice des expositions à bozar et peut-être la future directrice de Bozar. © BELGAIMAGE

La deuxième partie est consacrée à la modernité d'esprit de David Hockney , 84 ans. Durant le confinement de 2020  l'artiste a mis en image le printemps durant trois mois, avec son iPad, depuis sa maison en Normandie. Les œuvres ont été imprimées et montrent le paysage qui se transforme et fleurit. "The arrival of Spring, Normandy, 2020" démontre parfaitement comment Hockey reste contemporain et moderne. 

Cette double exposition, qui offrira au public la possibilité de contempler l'impressionnant "Bigger Trees Near Water" (2007), son œuvre la plus gigantesque (plus de 12 mètres de long).