Vol dans un musée de Boston: oeuvres non retrouvées, auteurs connus, faits prescrits

Un carnet de dessins ayant appartenu à Edgar Degas
Un carnet de dessins ayant appartenu à Edgar Degas - © AFP PHOTO BERTRAND LANGLOIS

Vingt-trois ans après le cambriolage historique d'un musée de Boston où avaient été dérobées 13 oeuvres d'art, les autorités ont annoncé lundi avoir identifié leurs auteurs, mais trop tard pour les poursuivre, alors que les toiles n'ont jamais été retrouvées.

Les oeuvres dérobées au musée Isabella Stewart Gardner le 18 mars 1990 --dont trois Rembrandt, un Vermeer, trois Degas et un Manet-- avaient été estimées à 500 millions de dollars, un record.

Après des années de mystère, le FBI a annoncé lundi avoir "identifié les auteurs, qui sont des membres d'une organisation criminelle avec une base dans les Etats Mid-Atlantic (New York, New Jersey et Pennsylvanie) et la Nouvelle-Angleterre".

"Durant les années ayant suivi le vol, les oeuvres ont été transportées dans le Connecticut et la région de Philadelphie" où "certaines ont été proposées à la vente" il y a environ dix ans, a précisé un responsable du FBI, Richard DesLauriers.

Mais tout en insistant sur "les progrès significatifs" de l'enquête, il a concédé que le FBI en avait depuis perdu la trace.

Les auteurs du cambriolage peuvent quant à eux dormir tranquilles. "Il a eu lieu il y a 23 ans, il y a prescription", a reconnu le procureur fédéral Carmen Ortiz lors de la même conférence de presse, évoquant également la possibilité d'une "immunité" pour ceux qui aideraient à retrouver les toiles.

Dans le cadre d'une nouvelle campagne de sensibilisation, relayée par les réseaux sociaux avec les photos des oeuvres, M. DesLauriers a rappelé que le musée offrait également 5 millions de dollars pour quiconque permettrait de les retrouver "en bon état".

Le cambriolage du musée Isabella Stewart Gardner avait à l'époque défrayé la chronique.

Deux hommes déguisés en policiers --dont l'identité n'a pas été rendue publique lundi-- s'étaient introduits peu après minuit dans le musée fermé. Après avoir neutralisé les gardiens, ils s'étaient emparés des 13 oeuvres d'art dont trois Rembrandt, un Vermeer (auquel seulement 34 oeuvres sont attribuées avec certitude dans le monde), trois dessins de Degas et "Chez Tortoni" de Manet.

Le musée qui présente principalement des collections américaines et européennes, avait été créé en 1903 par la collectionneuse et philantrophe Isabella Stewart Gardner.

Il expose toujours plusieurs cadres vides, en souvenir des oeuvres disparues.


Belga