Vers l'infini et au-delà : un voyage lunaire en VR à vivre au Danemark

Vers l’infini et au-delà : un voyage lunaire en VR à vivre au Danemark
2 images
Vers l’infini et au-delà : un voyage lunaire en VR à vivre au Danemark - © Tous droits réservés

Pour célébrer le cinquantenaire de la mission lunaire Apollo 11, la NASA a demandé à son ancienne artiste-en-résidence Laurie Anderson de créer un voyage lunaire en VR. 

 

Le 20 juillet 1969 est une date primordiale dans l’histoire de la conquête spatiale. Lors de la mission Apollo 11, la NASA a envoyé trois hommes dans l’espace dans l’espoir de les faire marcher sur la lune. Neil Armstrong est le commandant de la mission, Buzz Aldrin le seconde et Michael Collins est le pilote du module. Celui-ci restera en orbite alors qu’Armstrong et Aldrin posent leurs pieds sur la surface de la lune. L’ensemble de la mission aura duré 8 jours et sa réussite sera célébrée partout dans le monde. Ce petit pas pour l’homme et grand pas pour l’humanité a sonné comme le début d’autres expéditions et aura permis de crédibiliser la NASA sur le plan international. En juillet 2019, la NASA soufflera les 50 bougies de sa première grande prouesse. 

 

Depuis septembre, la performeuse et artiste expérimentale Laurie Anderson a imaginé une expérience de voyage lunaire pour fêter le demi-centenaire d’Apollo 11. Le travail de cette ancienne artiste-en-résidence de la NASA, est de recréer l’environnement lunaire pour permettre au public de revivre un atterrissage sur la lune. Puisque tout le monde ne peut se payer un tel voyage, Anderson a été chargée de transporter les spectateurs dans un voyage inoubliable. 

 

Son travail se trouve au Louisiana Museum of Modern Art au Danemark, il faudra donc s’y rendre pour profiter de l’expérience, mais elle semble valoir le détour. L’artiste mélange la technologie et l’art, le fantastique et le symbolique et transforme le voyage en épopée. L’expérience en réalité virtuelle a été créée en collaboration avec l’artiste Hsin-Chien Huang, elle est une partie de l’exposition “The Moon : From Inner Worlds to Outer Space”.  Si l’inspiration est venue de la Mission Apollo 11, les artistes se sont quelque peu éloignés de la réalité puisque des créatures peuplent la lune dans l’expérience. On y voit des dinosaures, des oiseaux et des fragments d’ADN, un croisement entre une mission spatiale, Jurassic Park et Matrix dans une atmosphère onirique et profonde. Cet univers dystopique peuplé de déchets radioactifs prend des allures inquiétantes au fil de l’avancée et la lune revêt différents aspect. Une exploration riche et intense dans un espace-temps singulier à la croisée de différents univers.

 

 

L’expérience en réalité virtuelle “To The Moon” est disponible depuis septembre et jusqu’au 20 janvier 2019 au Louisiana Museum of Modern Art (Humlebæk, Danemark). 

 

Un extrait :