Vente record pour "Eisberg" de Gerhard Richter

Gerhard Richter, "Eisberg"
Gerhard Richter, "Eisberg" - © DANIEL LEAL-OLIVAS - AFP

Le tableau "Eisberg" ("Iceberg") de l'Allemand Gerhard Richter a été vendu 20,4 millions d'euros (17,7 millions de livres) mercredi à Londres, battant ainsi le record pour un paysage, lors d'une vente aux enchères de Sotheby's.

Ce paysage gelé représentant des icebergs flottant sur une mer d'huile, estimé entre 9 et 14 millions d'euros, était resté dans la même collection privée en Europe depuis son acquisition, en 1983.

Cette peinture photographique, qui représente des icebergs flottant sur une mer d'huile, est une oeuvre majeure du peintre polymorphe, âgé de 85 ans.

Mais "Eisberg", du peintre polymorphe allemand de 85 ans, n'est pas le seul à avoir battu des record: une oeuvre de Christopher Wool s'est ainsi vendue pour 8,2 millions d'euros, soit le double de son estimation la plus haute.

Le photographe Wolfgang Tillmans a, lui, battu son propre record personnel avec 531.000 euros pour sa première apparition à Sotheby's, qui adjugé pour 136,2 millions d'euros dans la soirée, soit en augmentation de 69% par rapport à l'année dernière.

Christie's, qui avait organisé mardi soir sa propre vente aux enchères d'artistes contemporains et d'après-guerre, avait terminé avec un total de 117,1 millions d'euros.