Van Gogh en immersion à la Bourse de Bruxelles

Van Gogh en immersion à la Bourse de Bruxelles
Van Gogh en immersion à la Bourse de Bruxelles - © Tous droits réservés

L’exposition tant attendue à la Bourse de Bruxelles vient d’ouvrir ses portes. La promesse est celle d’une plongée immersive dans l’univers d’un des plus grands peintres du XIXe siècle : mission accomplie ?

 

“Van Gogh : The Immersive Experience” fait partie de cette vague de projets hybrides repoussant les frontières des possibilités en mêlant l’artistique au technologique. Ces expositions commencent à affleurer en Europe (Londres, Paris et Amsterdam en têtes de proue) tandis qu’elles sont déjà plus répandues au Japon avec le collectif Team Lab notamment qui propose d’impressionnantes installations interactives et itinérantes. A la Bourse de Bruxelles, c’est la première fois qu’une exposition immersive de cette envergure occupe les lieux.

 

"Van Gogh comme vous ne l'avez jamais vu"

Vincent Van Gogh n’a pas à souffrir du manque d’hommages ces derniers temps, figure d’expositions, de documentaires et de films d’animation, le peintre néerlandais et son univers singulier se prêtent à toutes les fantaisies. Quand les sociétés belges Exhibition Hub et MB Presents ont monté leur projet, elles ont choisi de se démarquer en proposant une exposition qui permettrait d'établir une forte proximité avec le visiteur et une grande variété technologique.

 

Le parcours visuel et sonore se découpe en triptyque, correspondant aux différentes périodes de l’artiste. La première est consacrée à la découverte de la peinture du jeune Van Gogh et sa recherche de style à travers ses premiers tableaux, qui défilent aux yeux du spectateur. Vient ensuite la seconde partie plus immersive, qui décore toute la salle et anime avec elle les murs de la Bourse. “La Nuit étoilée” (1889) et “Le Champ de Blé aux Corbeaux” (1890) prennent vie et évoquent la période faste de Vincent Van Gogh. C’est à ce moment que son style impressionniste est le plus fort et ses coups de pinceaux huileux les plus marquants. Le dernier volet de l’exposition éclaire sur la part d’ombre de l’artiste, sa dérive vers la folie et son caractère solitaire. Dans une salle annexe, il est également possible de vivre une autre expérience avec un casque de réalité virtuelle qui nous plonge dans une maisonnette blanche des environs d’Arles, dont les champs de blé et la campagne environnante ont particulièrement inspirés le peintre. Sept oeuvres sont remises en contexte dans un parcours immersif conté particulièrement réussi, long de 10 minutes. 

 

 

Pour résumer, l’exposition ambitieuse et protéiforme a le mérite de proposer un parcours et une expérience spectateur totalement novateurs, s’appuyant sur des technologies à la pointe en plein coeur de la capitale bruxelloise. Mention spéciale à la partie immersion avec le casque VR qui vaut le déplacement et à la qualité de la seconde partie de l’animation détaillant deux oeuvres phares de l’artiste. Ce que l’on peut regretter en revanche sont les tarifs peu accessibles, même si c’est l'apanage de ce genre d’expositions. Il faudra payer pour accéder à l’immersion VR en annexe.

 

Informations pratiques

Exposition Van Gogh : The Immersive Experience

A partir du 10 octobre 2018 

A la Bourse de Bruxelles (Place de la Bourse - 1000 Bruxelles)

Prix : entre 9.5 euros pour les enfants, 11.5 euros pour les séniors et étudiants et jusqu’à 14.5 euros en tarif de base

Plus d’informations sur le site web de l’exposition