Une vente aux enchères de planches d'Hergé chez Christie's à Paris rapporte 800.000 euros

La couverture originale du Journal de Tintin du 16 octobre 1978, reprenant l'ensemble des personnages de l'album "Le Lotus Bleu", estimée entre 350 et 400.000 euros, s'est envolée pour 577.500 euros. Deuxième "top lot" de la vente, le crayonné original "Coke en Stock", prépublié dans le journal de Tintin belge du 20 novembre 1957 et estimé entre 70 et 80.000 euros, a de son côté trouvé acquéreur pour 109.500 euros Autre pièce phare d'Hergé pour cette vente, une planche originale publicitaire de "Quick et Flupke" pour le chocolatier Jacques, a séduit un acheteur pour la somme de 47.100 euros (estimation: entre 40.000 et 45.000 euros). Un dessin original de "Tintin, le temple du soleil", préparatoire à une carte de vœux à destination de la presse en 1969, a encore été vendu 17.500 euros, pour une estimation entre 12.000 et 15.000 euros. Deux autres cases originales de "Tintin, le temple du soleil" sont parties respectivement pour 20.000 et 21.250 euros, contre des estimations entre 9 et 10.000 euros pour la première et entre 11.000 et 13.000 pour la seconde. Une affiche de libraire réalisée en mars 1945 à la demande de l'éditeur Casterman, estimée entre 650.000 et 700.000 euros, qui figurait parmi les principaux lots de la vente, n'a par contre pas été vendue. Une autre vente aux enchères se tenait samedi chez Christie's à Paris autour de la bande dessinée et des illustrations et était toujours en cours en début de soirée. Une planche offerte par Uderzo au profit des familles des victimes de l'attentat dans les locaux de Charlie Hebdo, estimée à entre 150.000 et 200.000 euros, a trouvé preneur pour 181.500 euros, annonce déjà Christie's. Des records ont aussi été battus pour Enki Bilal.


Belga