Une vaste exposition Moholy-Nagy inaugurée au Guggenheim de New York

László Moholy-Nagy, la "Chambre du Présent" ("Raum der Gegenwart"), construite en 2009 à partir de documents datant de 1930
László Moholy-Nagy, la "Chambre du Présent" ("Raum der Gegenwart"), construite en 2009 à partir de documents datant de 1930 - © 2016 Hattula Moholy-Nagy/VG Bild-Kunst, Bonn/Artists Rights Society (ARS), New York/Photo: Peter Cox, courtesy Art Resource, New York

Pour la première fois en près de 50 ans, les Etats-Unis accueillent une exposition entièrement consacrée à l'artiste hongrois Moholy-Nagy.

László Moholy-Nagy (1895-1946) était un pionnier de la peinture, de la photographie et de la sculpture, qui a par ailleurs enseigné dans l'école allemande du Bauhaus avant de fonder l'Institut de Design de Chicago.

Du 27 mai au 7 septembre, le Musée Guggenheim de New York présentera une rétrospective très complète de ses créations. Certaines de ses oeuvres seront même exposées pour la première fois.

Un artiste utopique et révolutionnaire

Moholy-Nagy est souvent considéré comme l'un des artistes et enseignants les plus influents de l'après-guerre. Il a influencé bon nombre de ses étudiants, notamment Marianne Brandt, en adoptant des d'enseignements innovants, en préférant toujours une approche plus fonctionnelle et pluridisciplinaire de l'art.

Très influencé par le constructivisme russe, c'était un idéaliste social et un technocrate qui s'est passionné pour les liens entre art et technologie, et leur capacité à améliorer le monde. Les oeuvres de Moholy-Nagy explorent notamment les concepts de dialogue entre la lumière, l'espace, le temps. Il fait la part belle aux couleurs primaires, aux éléments géométriques et à l'utilisation du photomontage. 

"Moholy-Nagy: Future Present"

L'exposition du Guggenheim de New York permettra à ses visiteurs de découvrir l'étendue de l'oeuvre de Moholy-Nagy, avec plus de 300 collages, films, peintures, photographies et sculptures. Ils pourront aussi apprécier sa "Room of the Present", un espace d'exposition dessiné dans les années 1930 mais qui n'a pas été concrétisé de son vivant. La plupart des pièces exposées à New York proviennent de collections privées et publiques provenant du monde entier.

Après le Guggenheim de New York, l'exposition se déplacera à l'Art Institute de Chicago, puis au Los Angeles County Museum of Art.