Une rétrospective exceptionnelle de Jean-Michel Basquiat à Bilbao

"Self-Portrait", 1984
3 images
"Self-Portrait", 1984 - © Estate of Jean-Michel Basquiat. Licensed by Artestar, New York

Une grande exposition de l'artiste américain Jean-Michel Basquiat va ouvrir ses portes en juillet au musée Guggenheim de Bilbao. C'est la rétrospective la plus importante de cette figure du néo-expressionisme et de l'underground jamais organisée en Europe.

À partir du 3 juillet, les visiteurs pourront découvrir "Jean-Michel Basquiat: Now's the Time", qui comprend 100 grands formats de l'artiste new-yorkais qui a donné un gros coup de pied dans la fourmilière du milieu de l'art mondial avant sa mort prématurée, en 1988, à l'âge de 27 ans.

Il a commencé sa carrière en produisant des graffitis conceptuels sur les murs du bas Manhattan et n'a cessé de faire référence au street art dans son oeuvre par la suite en utilisant des matériaux de récup' comme des portes ou des cageots comme support artistique. Lorsqu'il a commencé à se faire connaître dans le milieu new-yorkais, le jeune artiste d'origines haïtienne et portoricaine est devenu ami avec Andy Warhol. Il a aussi collaboré avec Keith Haring et s'est retrouvé dans les mêmes cercles que David Bowie et Madonna.

La rétrospective de Bilbao se présente sous forme d'exploration thématique de l'oeuvre de Basquiat, en huit étapes. Elle débute avec deux parties réservées à ses oeuvres de jeunesse comme "Street as Studio", avant de passer aux graffitis avec "Untitled/Car Crash" (1981), "Number 4" (1981) et "Heroes and Saints", ou des figures noires se présentent comme des rois et des saints.

D'autres sections de l'exposition s'intéressent aux thèmes du racisme, de l'histoire Noire et de la diaspora africaine ("Water Worshipper", "Moses and the Eqyptians"), mais aussi à des portraits de personnes que l'artiste admirait.

Les collaborations artistiques entre Basquiat et d'autres grands noms de l'époque seront aussi à l'honneur (Andy Warhol, Francesco Clemente, Keith Haring et Kenny Scharf) avec même les tableaux "Win $1,000,000" et "Sin More!" réalisés avec Warhol.

La partie finale de l'exposition s'intéresse à Basquiat et la musique, notamment le hip-hop, style musical qui a commencé à être popularisé en même temps que l'artiste new-yorkais.

L'exposition "Jean-Michel Basquiat: Now's the Time" est organisée par l'Art Gallery of Ontario - où elle a été précédemment présentée cette année - en collaboration avec le musée Guggenheim de Bilbao. Elle sera visible du 3 juillet au 1er novembre.

Plus d'infos sur le site du Musée Guggenheim Bilbao.