Une rétrospective de la peintre américaine Agnes Martin ouvre à Londres

"Friendship," 1963
2 images
"Friendship," 1963 - © ©2015 Agnes Martin/Artists Rights Society (ARS), New York

Cette semaine, une exposition en tournée internationale mettant en avant les œuvres de la peintre abstraite Agnes Martin, décédée en 2004, ouvre au Tate Modern avant de partir pour Düsseldorf, Los Angeles et New York.

Née à Saskatchewan, au Canada, en 1912, Martin a commencé sa carrière à New York, où elle a joué un rôle important dans l'art abstrait des années 50 et 60 et s'est fait connaître par ses toiles de quadrillage au crayon et par ses teintes légères.

L'exposition, la première rétrospective de ses œuvres depuis sa mort, présentera Martin comme un des peintres prééminents du 20e siècle (dans un secteur traditionnellement masculin) et reviendra sur l'ensemble de sa carrière.

Des tableaux moins connus de sa première période picturale et des œuvres expérimentales, dont "The Garden " (1958), figurent aux côtés d'expérimentations avec des objets trouvés et des formes géométriques, jusqu'à ses quadrillages au crayon emblématiques, qu'elle a réalisés sur des toiles carrées. Parmi les exemples classiques de ce style, "Friendship", une œuvre en feuilles d'or qui date de 1963, sera exposée.

Après avoir abandonné la peinture en 1967, alors qu'elle gagnait en notoriété, Martin a voyagé à travers l'Amérique du Nord et s'est installée au Nouveau-Mexique, où elle est restée jusqu'à sa mort. Elle s'est remise au travail en 1973 avec "On a Clear Day," une gamme de gravures présentant des quadrillages et des lignes parallèles.

Elle a continué à travailler sur des séries de tableaux en coloris monochromes et teintes pâles, puisant ses influences dans le taoïsme, le bouddhisme zen et les paysages du Nouveau-Mexique.

Une sélection de ses dernières œuvres sera incluse également, dont "Untitled #1" (2003), dont les formes géométriques audacieuses rappellent son style antérieur.

L'exposition "Agnes Martin" sera présentée au Tate Modern du 3 juin au 11 octobre avant de poursuivre la tournée en 2016. Les autres arrêts étant le Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen à Düsseldorf du 7 novembre 2015 au 6 mars 2016, suivi du Los Angeles County Museum of Art et enfin du Guggenheim à New York.

Et aussi