Une partie d'une peinture disparue de Magritte retrouvée au Royaume-Uni

Une troisième partie de la peinture de René Magritte "La pose enchantée", qui représente deux femmes nues, a refait surface au Royaume-Uni. L'œuvre, peinte en 1927, a disparu il y a environ 80 ans. Il est toutefois apparu en 2013 que l'artiste avait en fait séparé sa peinture et peint dessus. Deux parties ont déjà été découvertes et jeudi, le musée britannique Norwich Castle Museum & Art Gallery a indiqué qu'il avait découvert un troisième panneau, écrit le quotidien britannique The Guardian.

Magritte avait peint son œuvre sur un panneau de 114 sur 162 cm. Pour des raisons encore inconnues, le surréaliste belge a décidé de diviser la toile en quatre et de peindre d'autres œuvres sur chacune des parties.

Il a été découvert jeudi que le côté droit de "La pose enchantée" se trouvait derrière la toile "La condition humaine", une œuvre arrivée en 1995 au Norwich Castle Museum & Art Gallery.

En 2013, des scientifiques ont découvert au MoMa à New York, à la suite d'une grande exposition sur Magritte, que derrière "Le portrait" (1935) une autre peinture était cachée. Il s'agissait de la tête et du torse des femmes nues de "La pose enchantée". Les pieds des femmes ont, eux, été recouverts par "Le modèle rouge" (1935), qui se trouve dans le Moderna Museet à Stockholm en Suède.

Seule la partie du dessus de la peinture manque encore.


Belga