Une exposition dédiée à Amy Winehouse au Jewish Museum de Londres

Amy Winehouse chez elle, 2003
8 images
Amy Winehouse chez elle, 2003 - © ©Mark Okoh/Camera Press

"Amy était incroyablement fière de ses racines judéo-londoniennes. Alors que certaines familles partent à la mer les jours de beau temps, nous allions toujours dans l'East End de Londres", explique le frère de la chanteuse, Alex Winehouse, en introduction à une exposition au Jewish Museum de Londres consacrée à Amy Winehouse.

"C'est qui nous étions, et ce que nous étions. Nous n'étions pas religieux, mais traditionnels. J'espère que, dans ce lieu des plus appropriés, le monde pourra voir l'autre visage de non seulement Amy, mais aussi de la famille juive type".

Cette exposition, qui ouvre ses portes le 3 juillet, coïncide avec l'anniversaire de la mort de la chanteuse (survenue le 23 juillet 2011). Elle est organisée jusqu'au 15 septembre à Camden Town et développe quatre thèmes : le Judaïsme; la famille et le foyer; Amy et Londres; et Amy icône de mode.

Cette rétrospective photo et vestimentaire de la star explore aussi l'influence qu'a eue la grand-mère de la chanteuse, qui a été en couple avec Ronnie Scott, célèbre propriétaire d'un club de jazz à Londres qui a programmé Ray Charles en tout début de carrière.

 

La jeune Amy à Southgate

Des badges de festival et de concerts présentés dans le cadre de l'exposition "Amy Winehouse: A Family Portrait"

Amy Winehouse chez elle, 2003

"Amy Winehouse: A Family Portrait"

La robe Luella Bartley portée par Amy Winehouse à Glastonbury en 2008

Vêtements et accessoires de l'expo "Amy Winehouse: A Family Portrait"

Amy Winehouse a reçu ce Grammy Award en 2011 pour sa performance en duo avec Tony Bennett du titre "Body and Soul"

AFP Relax News

Et aussi