Une demande de permis d'urbanisme pour la rénovation des anciens Thermes de Spa déposée

Une demande de permis d'urbanisme pour la rénovation des anciens Thermes de Spa déposée
Une demande de permis d'urbanisme pour la rénovation des anciens Thermes de Spa déposée - © MICHEL KRAKOWSKI - BELGA

L'association momentanée composée de Foremost Immo, Barbara Van Der Wee Architectes, Sum Project & Sum Research et du groupe Denys a déposé jeudi une demande de permis d'urbanisme afin de restaurer et rénover les anciens Thermes, a-t-on appris auprès de Paul Mathy, échevin du patrimoine de la Ville de Spa.

L'association momentanée avait jusqu'au 30 juin pour déposer cette demande au risque de perdre une caution de l'ordre de 1,2 million d'euros. La société Denys, promotrice du dossier, avait été désignée par le collège spadois en avril 2012 afin de mener à bien ce projet.

Le promoteur avait demandé dans le courant de l'année 2014 une prolongation des délais en raison essentiellement de contraintes liées à l'obtention du certificat de patrimoine délivrée au cours du premier semestre 2016.

Le projet prévoit la réalisation d'un hôtel 5 étoiles, pour lequel l'entreprise Denys avait récemment déclaré avoir trouvé un groupe hôtelier intéressé. La rénovation des anciens thermes de Spa prévoit également la création d'un espace culturel ainsi que la construction d'appartements, de surfaces commerciales et d'un parking.

Le redéploiement des anciens thermes de Spa nécessite quelque 25 millions d'euros d'investissement.

Ce bâtiment demeure la pierre angulaire de la candidature spadoise à la reconnaissance, par l'UNESCO, de son statut de grande ville d'eau, Spa ayant été choisie avec dix autres villes européennes pour rentrer une candidature commune en 2018 afin d'obtenir ce label dont l'aura offrira d'importantes retombées touristiques et économiques.


Belga