Un tableau de Gauguin vendu pour un montant record de 264 millions d'euros

"La Rivière blanche", une oeuvre de Paul Gauguin
"La Rivière blanche", une oeuvre de Paul Gauguin - © JEAN-PIERRE CLATOT - BELGAIMAGE

Le tableau "Nafea faa ipoipo" ("Quand te maries-tu? ") du post-impressionniste français Paul Gauguin (1848-1903) est devenu le plus cher de l'histoire après avoir été vendu pour 300 millions de dollars, soit 264 millions d'euros, rapporte le New York Times.

Le tableau date de 1892, lorsque le peintre résidait à Tahiti. IL représente deux femmes locales. Il appartenait au collectionneur suisse Rudolf Staechelin et se trouvait depuis près de 50 ans dans un musée de Bâle (Suisse).

Son nouveau propriétaire vient du Qatar, a appris le New York Times. M. Staechelin n'a lui "ni infirmé ni confirmé" l'information.

"Les joueurs de cartes" de Paul Cézanne, vendu il y a trois ans pour quelque 250 millions de dollars, était jusqu'à présent le tableau le plus cher de l'histoire. Il avait également pris la direction du Golfe, puisqu'il avait été acquis par la famille royale du Qatar.

Le musée des Beaux-Arts de Bâle déplore cette transaction, a-t-il fait savoir. La famille Staechelin ayant décidé de mettre un terme à sa collaboration avec le musée, celui-ci va perdre d'autres chefs d'oeuvre d'impressionnistes, parmi lesquels Vincent Van Gogh, Edgar Degas, Claude Monet, Pierre-Auguste Renoir et Paul Cézanne.

 

Belga