Un tableau d'Ensor d'environ 175.000 euros volé dans le coffre d'une banque

Le parquet de Bruxelles a ouvert un dossier en information et demandé des devoirs complémentaires à la police de Bruxelles-Ixelles après que des héritiers ont constaté le vol d'une oeuvre du maître nommée "La Sirène" dans un coffre appartenant à une dame décédée en 2009.

La Dernière Heure avait révélé jeudi l'information, confirmée une première fois par la substitut Wenke Roggen.  Les héritiers avaient porté plainte pour vol à Malines le 3 février
dernier après avoir constaté que le coffre était entièrement vide au moment de la succession. Le dossier a ensuite été transmis au parquet de Bruxelles. La propriétaire du tableau est décédée en septembre 2009.

Interrogé vendredi, le parquet de Bruxelles, via son porte-parole Jean-Marc Meilleur, a révélé que l'oeuvre est estimée à environ 175.000 euros. La toile, nommée "La Sirène" ou "Portrait d'Augusta Boogaerts assise", est une huile de 44 sur 34 cm datant de 1930, avait également indiqué le quotidien bruxellois.  On ignore encore les circonstances précises et la date exacte du vol. Le parquet de Bruxelles a demandé des devoirs complémentaires à la police de la zone Bruxelles-Ixelles.

L'année 2010 correspond au 150e anniversaire de la naissance du célèbre artiste-peintre belge James Ensor (1860-1949). Diverses manifestations sont organisées à travers le pays, notamment à Ostende, son lieu de naissance, et à Bruxelles.

Belga