Un piano à queue vieux de 200 ans prêté par le Palais royal pour une exposition à Gand

Un piano à queue vieux de 200 ans prêté par le Palais royal pour une exposition à Gand
Un piano à queue vieux de 200 ans prêté par le Palais royal pour une exposition à Gand - © http://miat.gent.be/

Un piano à queue vieux de 200 ans et appartenant au Palais royal sera visible le temps d'une exposition au Musée de l'Industrie, du Travail et du Textile (MIAT) de Gand. L'instrument, qui avait été acheté par le roi Guillaume Ier des Pays-Bas en 1816, fait partie avec un piano table de 1776 - le plus ancien de Belgique - de l'exposition "Piano en Co. 250 jaar Belgische piano-industrie".

Un piano n'est pas immédiatement associé à l'héritage industriel mais le MIAT est pourtant l'endroit idéal pour cette exposition, explique la coordinatrice Hilde Langeraert. "La Belgique est souvent associée au textile et à d'autres formes d'industries lourdes mais beaucoup de gens ignorent que la facture de piano était jadis florissante dans notre pays", poursuit la coordinatrice de l'exposition.

Parmi les pièces maîtresses exposées se trouve donc un piano à queue acquis par le roi Guillaume Ier en 1816 auprès du facteur de pianos bruxellois Hoeberechts & Groetaers. L'instrument, qui a coûté 3.532,50 francs (une fortune à l'époque), a été prêté par le Palais royal pour l'occasion après avoir été restauré par le Musée des Instruments de Musique (MIM).

Une autre pièce phare de l'exposition est le piano le plus ancien recensé en Belgique et provenant de l'Hôtel de Ville de Renaix. "L'inscription figurant sur le piano nous apprend que Fuhrmann a fabriqué l'instrument à Gand en 1776", précise Hilde Langeraert. "Gand occupait la deuxième place après Bruxelles dans la facture de piano en Belgique. Pendant 200 ans, quelques dizaines d'ateliers gantois ont écrit l'histoire de la facture de pianos à Gand. Le dernier facteur gantois, Carlos Van Hyfte, a cessé ses activités en 1978."

L'exposition ouvre ses portes lors de la Journée du Patrimoine flamand le dimanche 26 avril avec des visites guidées musicales. Des experts répondront également aux questions des visiteurs. L'exposition fermera ses portes le 25 octobre.


Belga

Et aussi