Un nouveau gratte-ciel à New-York va faire de l'ombre à l'Empire State Building

3 images
- © rtbf

Un gratte-ciel de 67 étages va être érigé à proximité de l'Empire State Building à New York, un projet qui a été approuvé mercredi par une sous-commission municipale, mais qui suscite l'ire des propriétaires du célèbre immeuble qui craignent qu'il ne lui fasse de l'ombre.

Le vote de la sous-commission a été acquis par 8 voix pour et deux abstentions. Toutefois, deux autres consultations - dont un vote du Conseil municipal en séance plénière - devaient survenir plus tard dans la journée avant que l'aval au projet soit définitivement confirmé. Le maire de New York Michael Bloomberg approuve l'initiative, mais le propriétaire du gratte-ciel le plus haut de New York (102 étages, 381 mètres) a demandé aux élus municipaux de la bloquer, arguant du fait que le nouvel immeuble fera de l'ombre au chef d'oeuvre art-déco.

L'Empire State Building, construit en 1931, est l'un des symboles les plus forts de New York. "Il ne s'agit pas d'interdire les constructions élevées, mais de préserver le caractère unique du paysage urbain", soulignent les propriétaires de l'Empire State Building. 

Le nouveau gratte-ciel, dessiné par le bureau d'architecture Pelli Clarke Pelli, sera construit à deux pâtés de maisons de là, à l'adresse 15 Penn Plaza, près du terminal ferroviaire de Penn Station. Les 67 étages atteindront 370 mètres, soit 11 mètres de moins que l'Empire State Building.

L'Empire State Building est redevenu le gratte-ciel le plus haut de New York après les attentats du 11 septembre 2001, qui avaient détruit les tours du World Trade Center (WTC).  Un nouveau gratte-ciel, "One World Trade Center", est en cours de construction sur le site de Ground Zero au sud de Manhattan. Il aura 104 étages et atteindra 541 mètres de hauteur, devenant une fois fini le bâtiment le plus élevé des Etats-Unis.

Belga