Un million et demi d'euros pour le fonctionnement du futur Ciac à Liège

Chantier du futur CIAC
Chantier du futur CIAC - © ©Jean-Pierre Ers - Juin 2014

Le futur Centre international d'art et de culture (Ciac), en construction dans le parc de la Boverie à Liège, fonctionnera avec un budget annuel d'1,5 million d'euros et des fonds propres provenant de l'association des musées de Liège, a révélé l'échevin de la Culture Jean-Pierre Hupkens lors du conseil communal lundi.

Le Ciac sera géré par une asbl constituée de membres du conseil communal liégeois et sera chapeautée par le directeur du service culturel de la Ville, tout en s'appuyant sur un réseau de spécialistes. Cette association sera constituée "d'ici peu", selon l'échevin Jean-Pierre Hupkens.

La Ville prendra notamment en charge les frais de fonctionnement de la structure et du personnel. L'asbl sera capitalisée à hauteur de 1,5 million d'euros par an, via un emprunt courant sur dix ans. Des fonds propres seront ajoutés, provenant de l'asbl des musées de Liège.

Le futur musée abritera les collections permanentes du musée des Beaux-Arts de Liège (Bal) mais aussi des expositions temporaires.

Le Ciac est en cours de construction dans le parc de la Boverie à Liège. Le chantier a nécessité un investissement de 25 millions d'euros, pris en charge à 40% par des fonds européens Feder, à 50% par la Région wallonne et à 10% par la Ville.

Pour répondre aux exigences du fonds Feder, les travaux, dont le timing devrait être respecté, doivent être terminés fin 2015.


Belga