Un dais somptueux pour le trône de Charles VII rejoint le Louvre

Un somptueux dais réalisé au XVe siècle pour surmonter le trône de Charles VII vient de rejoindre les collections du Louvre, l'ancienne résidence des rois de France, après avoir été redécouvert il y a deux ans chez des particuliers.

Cette grande tapisserie a été acquise par l'Etat pour un montant total de 5,6 millions d'euros, notamment grâce au soutien de la Société des amis du Louvre qui a apporté 2,8 millions d'euros.

Sur un fond rouge vermeil, orné d'un grand soleil d'or et d'une multitude de petits astres, deux anges, vêtus d'une tunique bleue fleurdelisée, tiennent une couronne royale. Autant d'indices conduisant à Charles VII (1422-1461), surnommé le "petit roi de Bourges" par ses détracteurs et que Jeanne d'Arc a
convaincu d'aller à Reims pour se faire couronner en 1429.

"Ainsi, lorsque le roi était assis sur son trône, apparaissaient derrière lui ces anges qui semblaient descendre du ciel pour le couronner, affirmant l'essence divine de sa royauté", souligne Elisabeth Antoine, conservateur en chef au département des objets d'art du Louvre. La tapisserie a été probablement réalisée par Jacob de Littemont, un grand maître du XVe siècle, d'origine flamande.

Cette tapisserie, classée "trésor national", était encore inconnue des historiens de l'art en septembre 2008. Elle se trouvait dans un château et "ses propriétaires pensaient qu'elle datait du XIXe siècle", indique l'antiquaire qui l'a dénichée et a perçu son importance en venant la proposer au Louvre.

Belga

pour voir la tapisserie sur le site du Musée du Louvre