Toutankhamon : le public redécouvre son tombeau dès le 1er mai

Les répliques des sépultures de Seti I et de Nefertari devraient également être accessibles au public à terme ( en photo ici, le masque funéraire du pharaon Toutankhamon)
Les répliques des sépultures de Seti I et de Nefertari devraient également être accessibles au public à terme ( en photo ici, le masque funéraire du pharaon Toutankhamon) - © ©All rights reserved

Si le tombeau du pharaon Toutankhamon était resté à l'abri pendant plus de 3.000 ans, il a fallu aux hommes moins d'un siècle après sa découverte pour le détériorer. Fermé au public en 2011, il s'apprête de nouveau à être visible aux curieux, qui devront se contenter d'une réplique pour appréhender la beauté des arts de l'Egypte ancienne.

Toutankhamon fait son come back ! Ou tout du moins son tombeau. En effet, le public s'apprête à (re)découvrir dès le 1er mai cet incroyable lieu fermé au public depuis 2011. Mais les visiteurs ne pénètreront plus au coeur du tombeau original découvert en 1922. C'est au sein d'une réplique réalisée à l'identique qu'ils prendront connaissance des arts de l'Egypte ancienne.

Installée à l'entrée de la Vallée des rois, à Louxor, cette salle a vue le jour grâce au développement de la technologie 3D, qui a enregistré toutes les dimensions du tombeau. Il s'agit de la première copie exacte réalisée à ce jour à grande échelle.

Cette réplique entre dans un programme de protection des tombeaux de la nécropole de Louxor, qui concerne également les sépultures de Seti I et de Nefertari actuellement fermées au public. Des répliques sont également attendues.

 

AFP Relax News