Tom Wesselmann, pionnier du Pop Art, à la Galerie Samuel Vanhoegaerden à Knokke

Multiple study for bedroom painting (1974) de Tom Wesselmann
Multiple study for bedroom painting (1974) de Tom Wesselmann - © www.svhgallery.be/

La Galerie Samuel Vanhoegaerden à Knokke propose, du 3 août au 15 septembre, une exposition exceptionnelle consacrée aux "Oeuvres sur papier, dessins sur métal et peintures de Tom Wesselmann". L'artiste américain figure, avec Andy Warhol et Roy Lichtenstein, parmi les fondateurs du "Pop Art", un mode d'expression originaire de New York.

Tom Wesselmann (1931-2004) est devenu une icône qui compte dans l'histoire mondiale de l'art et plus particulièrement dans celle de la seconde moitié du XXe siècle et cela grâce à son "authenticité" ainsi qu'à ses brillantes variations sur les thèmes du "Nu", de la "Nature Morte" et du "Paysage".

Depuis ses premiers petits collages, datant des années 1960, jusqu'à ses "Grands Nus américains", ses "Doodles" (logos), ses "Smokers" et ses dessins sur métal, Wesselmann, né à Cincinnati (Ohio), a su demeurer fidèle à ses premiers idéaux en matière de création.

Ses nus féminins, par exemple, sont à la fois provocants et dépersonnalisés. La femme est ici un objet sexuel anonyme "en charge" de la stimulation de la vente de produits de consommation de la vie courante. C'est ainsi, par exemple, que l'érotisme est constamment présent dans ses "Grands Nus américains".

Un autre sujet récurrent est le "cliché" publicitaire personnifié par la femme, dont les attributs sont sensiblement soulignés: bouche ouverte sensuellement, dents éclatantes de blancheur, seins en bouton, hanches et cuisses alléchantes, poils pubiens en évidence.

Depuis quelques années, l'intérêt pour le travail de l'artiste se fait à nouveau grandissant et sa place dans l'histoire de l'art semble se confirmer définitivement. Pour preuve, les récentes expositions qui ont été consacrées à son oeuvre par de prestigieux musées comme le Musée d'Art contemporain de Rome, le Musée des Beaux-Arts de Montréal et le Musée des Beaux-Arts de Virginie.

Après des études de psychologie à l'Université de Cincinnati, Wesselmann fréquenta la Cooper Union School for Arts and Architecture de New York, où il s'était établi en 1956. Il y débuta aussi sa carrière en tant que caricaturiste pour des journaux et magazines.

L'exposition est accessible au public tous les jours, sauf les mardis et mercredis, de 11h00 à 18h00.

La "Samuel Vanhoegaerden Gallery" est située Zeedijk, 720 (coin rue A.Bréart), à Knokke. Informations : Tél : 0477/51.09.89 et www.svhgallery.be


Belga

Et aussi