Six expositions Picasso à découvrir en 2018

Etude pour "Guernica" (Tête de cheval) par Pablo Picasso, Paris, 2 mai 1937
3 images
Etude pour "Guernica" (Tête de cheval) par Pablo Picasso, Paris, 2 mai 1937 - © Musée de la Reine Sofia, Madrid / Succession Picasso

Cette année l'oeuvre de Picasso, l'une des plus grandes figures de l'art du XXe siècle sera à redécouvrir dans de nombreux musées européens. Focus sur six expositions à ne pas rater en 2018.

"Y Fellini sono con Picasso", Musée Pablo Picasso Malaga, du 13 février au 13 mai 2018
En 1962, au réveil, le réalisateur italien Federico Fellini raconte sa rencontre avec Pablo Picasso lors d'un rêve, dans son ouvrage "Le livre de mes rêves". Débuté en 1960, à la demande de son psychanalyste, cet écrit compile les rêves éveillés du cinéaste. Il rencontrera Picasso à trois reprises en 1962, lors d'une visite dans la cuisine du peintre, en 1967, où il lui apparaît comme un frère aîné ou un père artistique, et enfin en 1980, où il lui parle comme un ami et un enseignant.

L'exposition présentera une sélection de dessins, films photographies et autres documents du réalisateur italien mis en parallèle avec des peintures, sculptures et dessins de Pablo Picasso. L'ensemble mettre en lumière les sensibilités et obsessions communes des deux artistes du XXe siècle.

"Bijoux d'Artistes de Picasso à Jeff Koons, la collection idéale de Diane Venet" aux Arts décoratifs à Paris, du 7 mars au 1er juillet 2018
La collectionneuse Diane Venet présentera sa collection de bijoux d'artistes, accumulée pendant près de 30 ans. Au programme, des pièces réalisées par Jeff Koons, Anish Kapoor, Louise Bourgeois, mais aussi Pablo Picasso.

"The Ey Exhibition : Picasso 1932 Love, Fame, Tragedy" à la Tate Modern, du 8 mars au 9 septembre 2018
Il s'agira de la toute première exposition exclusivement consacrée à Picasso, exposée à la Tate Modern de Londres. Celle-ci reviendra sur l'année 1932, une année capitale pour la carrière de l'artiste. Son travail devient à l'époque plus sensuel et l'homme accède à un statut de quasi-célébrité. Plus de 100 toiles, sculptures et autres travaux sur papier. Toutes ces oeuvres seront présentées en fonction de leur date de création.

"Guernica" au Musée National Picasso à Paris, du 27 mars au 29 juillet 2018
Pour le 80e anniversaire de la célèbre toile "Guernica", le Musée national Picasso de Paris s'associe avec le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía autour d'une exposition. Celle-ci reviendra sur l'histoire de l'oeuvre et sur l'engagement politique du peintre.

"Picasso, voyages imaginaires" au Centre de la Vieille Charité et MUCEM à Marseille, du 16 février au 24 juin 2018
Si Picasso a peu voyagé en dehors de ses trajets entre l'Espagne, la France, la Hollande ou encore l'Italie et l'Angleterre, son oeuvre reste imprégnée par de nombreuses cultures autres que la sienne. Une curiosité, qui sera illustrée à travers une centaine de peintures, sculptures, d'assemblages et de dessins, mise en parallèle avec des oeuvres maîtresses des musées de Marseille et du Mucem.

"Picasso, les années Vallauris" à Vallauris, du 23 juin au 15 octobre 2018
L'exposition reviendra sur les années passées à Vallauris, de 1947 à 1955. Pendant cette période, Picasso est entouré de sa famille, mais aussi des personnalités du monde artistique et littéraire, comme Paul Eluard, Jacques Prévert ou encore Jean Cocteau. Sa production artistique va se renouveler, notamment à travers la pratique de la céramique, mais aussi de la sculpture. En 1949, l'artiste offre à la ville la statue de "L'Homme au mouton", mais aussi les peintures de La Guerre et la Paix dans la chapelle. Une exposition proposera pour la première fois un panorama sur ces années, en présentant près de 200 oeuvres dans différentes espaces patrimoniaux de la ville, du Musée national Pablo Picasso, au musée Magnelli en passant par l'atelier Madoura.