Rembrandt en N&B

Rembrandt
3 images
Rembrandt - © BOZAR

Un voyage dans les gravures de Rembrandt (1606-1669), le maître de l’Age d’or des Pays-Bas. L’oeil ne se lasse pas de regarder ses eaux-fortes tant les détails introduisent dans l’intimité d’un portrait ou dans d’une scène de vie familière, au délicat clair-obscur. Les oeuvres sont exposées jusqu’au 29 mai dans la petite Salle du Conseil au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, mais les dimensions de la salle ne déterminent pas la grandeur symbolique de l’expo !

Rembrandt a réalisé quelque 290 gravures. Un collectionneur néerlandais en possède 150. Il y en a 85 accrochées aux cimaises. La gravure est un pan de l’œuvre de Rembrandt qui n’est pas accessoire. Indépendante de la peinture, elle constitue un travail autonome. La gravure ne sert pas d’étude préparatoire, elle est une discipline à part entière. L’estampe a fait rayonner l’œuvre de Rembrandt dans son époque, car elle permettait une large diffusion à prix démocratique. Le maître hollandais a abordé des thèmes différents : les scènes bibliques, les scènes de genre, les nus, les paysages, les portraits et les autoportraits.

 

Le collectionneur néerlandais Jaap Mulders, ancien directeur du Ballet national des Pays-Bas, est au micro de Pascal Goffaux.

"Rembrandt en noir & blanc" à BOZAR (rue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles) du 26 février au 29 mai.