Redéploiement des musées de Bruxelles au travers de deux nouveaux lieux

La centaine de costumes de Manneken-Pis présentée jusqu'à présent à la Maison du Roi déménagera à la Maison du Folklore et des Traditions, qui sera transformée dès le mois de mai en Garde-robe de Manneken-Pis pour une ouverture prévue début 2016.

Les collections d'art décoratif conservées à la Maison du Roi prendront place dans la Maison patricienne, réaménagée dès 2016 en Musée des arts décoratifs de la Ville de Bruxelles, qui sera ouvert au printemps 2018.

Après le départ de ces collections, la Maison du Roi recentrera son propos et deviendra le Musée d'histoire de la Ville de Bruxelles. La restauration de sa façade et son réaménagement intérieur sont programmés en 2017-2018 pour une ouverture projetée à l'horizon 2020.

Après le transfert des dentelles à la la Maison patricienne, le Musée du costume et de la dentelle deviendra au printemps 2018 le Musée de la Mode de la Ville de Bruxelles.

Un parcours pourra ainsi être créé autour de la Grand-Place, du Manneken-Pis, de ces quatre lieux et du site archéologique Bruxella 1238.

Cette clarification du discours muséal et cette modernisation des musées s'inscrivent dans une volonté de rendre plus accessible et plus tangible l'histoire de Bruxelles en tant que facteur d'appropriation de la Ville pour ses habitants et facteur d'attractivité pour les visiteurs. "Bruxelles dispose de riches collections mais trop de Bruxellois l'ignorent encore", remarque Karine Lalieux. "J'ai une grande ambition pour les musées de la Ville."

 

Belga