Rebirth : Denis Meyers renaît et investit une ancienne caserne

Rebirth : Denis Meyers renaît et investit une ancienne caserne
2 images
Rebirth : Denis Meyers renaît et investit une ancienne caserne - © macadam gallery

Après le succès de son exposition-évènement "Remember-Souvenir" dans les anciens bâtiments Solvay du quartier Boniface à Ixelles, Denis Meyers revient cette fois pour investir une ancienne caserne.

 

L'année dernière l'artiste tournaisien Denis Meyers proposait le fruit d'un travail de titan : il s'était enfermé pendant des mois pour dessiner sur les murs de l'ancien siège de Solvay, avant sa destruction. Le bâtiment et les bombes de peintures représentaient l'exutoire de Meyers qui exprimait ainsi ses états d'âme avec ses tags caractéristiques, des portraits et des mots. Les différentes salles ont été par la suite proposées à la visite au public (moyennant une dizaine d'euros, très cher pour une expo d'art urbain) pour une visite dans les entrailles du typographe de formation. 

 

A partir de vendredi 21 avril, la Galerie Macadam propose d'assister à la renaissance de Meyers. Une exposition consacrée à son nouveau projet "Rebirth" sera accessible du 21 avril au 21 mai 2017. Cette fois-ci, Denis Meyers investira les murs de l'ancienne caserne du Jeu de Balle pour proposer une autre lecture et réflexion autour de l'architecture. Par la suite, les oeuvres seront disposées dans la cour du Jeu de Balle, derrière la caserne pour une vente au profit de l'association Laly.

 

Informations pratiques

 

"Rebirth" de Denis Meyers

Du 21 avril au 21 mai 2017 de 11h à 17h ou sur rendez-vous

A la Macadam Gallery (Place du Jeu de Balle 58 - 1000 Bruxelles)