Raphaël Zarka, "Riding Modern Art"

Raphaël Zarka, "Riding Modern Art"
Raphaël Zarka, "Riding Modern Art" - © Pascal Goffaux

Raphaël Zarka est un artiste français né à Montpellier en 1977. Il reçoit son premier skateboard à l'âge de 7 ans.

L'intérêt qu'il porte aux volumes liés à l'univers du skate remonte à cette époque et s'illustre aujourd'hui dans une installation qui transforme la grande halle du BPS 22 en skate park.

L'espace à première vue réunit un ensemble de rampes constituées d'une imbrication de volumes en acier Corten, mais Raphaël Zarka est pleinement sculpteur, même s'il invite les skaters à pratiquer ses sculptures comme des surfaces de glisse et à transformer le musée en spot de skate.

L'artiste s'intéresse à la migration des formes et des usages. Pour la création des volumes, il s'est inspiré des travaux d'un mathématicien allemand, Arthur Schoenflies (1853-1928), qui avait entrepris un classement des cristaux. Raphaël Zarka a intégré ces objets mathématiques du passé dans sa pratique de sculpteur et assemblé les modules obtenus en une installation artistique qui est approchée par les adeptes du skate sur le seul mode mécanique.

Subversif, l'artiste fait l'éloge du mouvement pendulaire et convie Galilée sur la planche à roulettes. À voir jusqu’au 7 janvier 2018.

Raphaël Zarka est au micro de Pascal Goffaux :