Présentation du projet Mondo Cane qui représentera la Belgique à la 58e Biennale de Venise

Le projet Mondo Cane des artistes bruxellois Jos de Gruyter et Harald Thys a été présenté mardi midi à l'espace d'art contemporain La Loge, situé rue de l'Ermitage à Ixelles. Il sera installé du 11 mai au 24 novembre dans le pavillon belge de la 58e édition de l'Exposition internationale d'art contemporain de la Biennale de Venise.

La ministre de la Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles Alda Greoli fait valoir que "les artistes Jos de Gruyter et Harald Thys combinent un ancrage national fort, tout en étant tournés vers l'international. Leurs créations interpellent".

Mondo Cane dresse le constat d'une société repliée sur elle-même, où la tradition est érigée en valeur refuge. Cette expression italienne fait référence au film éponyme de 1962 qui a documenté différentes pratiques culturelles choquantes à travers le monde.

Le projet de Jos de Gruyter et Harald Thys se décline en une exposition, une publication et un site internet. "Leur travail parvient avec beaucoup d'habilité, et non sans humour, à transformer ce qui s'apparente à de la peur ou un état de latence en quelque chose de volontaire et critique", commente Anne-Claire Schmitz, commissaire de l'exposition et directrice de La Loge. "Les comportements à l'oeuvre proviennent de la pression sociale et psychologique causée par le monde réel".

L'exposition, qui prendra place dans le pavillon belge, compte une vingtaine de poupées pour la plupart automatisées. Des grilles d'acier délimitent différents espaces. Au centre se trouvent des artisans, qui exercent leurs activités de manière statique et répétitive, et sur les côtés des marginaux, parmi lesquels des voyous, des fous mais aussi des poètes. "Le musicien va jouer des mélodies classiques, clichés, qui vont devenir insupportables", décrit en exemple Harald Thys. "On a imprimé en 3D la tête d'une personne qui nous a traumatisés. Un homme qui a brûlé à vif un couple de touristes hollandais qui voulait se détendre dans la nature allemande".

Le site de Belgian Pavillon promeut l'ensemble des projets mis en oeuvre par des artistes belges à Venise durant les éditions successives. Le site Mondo Cane a lui été réalisé par Jos de Gruyter et Harald Thys à l'occasion de ce projet. Il propose 200 à 300 vidéos classées par pays. La publication est aussi une extension du sujet. Dans la même veine, elle propose une compilation d'articles illustrés relatant des faits et événements du monde.

La Loge propose d'écouter samedi soir un morceau pour orgue intitulé Mondo Cane. Bozar, partenaire du projet, proposera lui l'exposition Mondo Cane dès février 2020.