Plus de 400 bijoux Chanel mis aux enchères le 10 octobre

Chanel par Gripoix circa 1960/1970
Chanel par Gripoix circa 1960/1970 - © All Rights Reserved Utilisation réservée

L'étude Gros & Delettrez organise, le 10 octobre prochain à l'Hôtel Drouot (Paris IXe), une vente aux enchères entièrement dédiée aux bijoux Chanel, retraçant cinq décennies de création.

Tout comme le prêt-à-porter, la haute couture et la parfumerie, les bijoux et la joaillerie occupent une place de choix dans l'histoire de la maison de la rue Cambon. Étroitement liées aux lignes de mode, avec une multitude de détails que l'on retrouve dans chaque univers, comme les perles, chères à Gabrielle Chanel, les chaînes qui rappellent certains sacs à main, ou encore les deux "C" entrelacés, les collections de bijoux de la marque française sont le fruit d'un travail minutieux mêlant créativité et savoir-faire.

Ce sont ces pièces devenues iconiques qui seront proposées aux enchères par l'étude Gros & Delettrez le 10 octobre prochain. Plus de 400 créations seront mises en vente à destination du public, avec à la clé des pièces très rares, dont la majeure partie provient d'une collection privée.

Parmi les pièces proposées, un ras-de-cou conçu par Gripoix, composé d'une chaîne en métal doré et orné de perles fantaisies blanches baroques. Un motif noeud se dessine sur cette pièce sertie de cabochons en verre coulé (estimation : 2.800 - 3.000 euros).

Autre création d'exception proposée aux enchères, un sautoir avec une chaîne en acier intercalé de deux sigles en cristal Swarovski se prolongeant sur un double rang de chaînes entrecoupées de perles en cristal Swarovski (estimation : 1.100 - 1.300 euros).

Collectionneurs et amateurs pourront également tenter de se procurer une broche étoile en métal doré, un collier chaîne en acier à maille gourmette, une broche avec un sigle en cristal Swarovski, une ceinture ou encore une bague en métal doré ornée de cinq camélias en pâte de verre.

Les pièces seront d'abord exposées à l'Hôtel Drouot, les 8 et 10 octobre, puis vendues aux enchères le 10 octobre à 14h.