Plus de 40 artistes mis en lumière par la Biennale de l'image possible à Liège

Pascal R, "Carole Bellaiche" (1978)
Pascal R, "Carole Bellaiche" (1978) - © Caracas

Huit expositions mettant en lumière les oeuvres de plus de 40 artistes contemporains sont au programme de la 11e édition de la Biennale de l'image possible, qui a investi plusieurs lieux culturels en région liégeoise. L'événement, ouvert le week-end dernier, se déroulera jusqu'au 1er avril, a indiqué mardi Anne-Françoise Lesuisse, directrice artistique de "BIP2018".

Organisée par le Centre culturel de Liège "Les Chiroux", la Biennale de l'image possible (BIP) présente des photographies, vidéos et installations d'art visuel. "BIP interroge les images contemporaines et les relations que nous entretenons avec elles", selon sa directrice artistique.

Cette édition se décline en huit expositions, dont la principale "Fluo Noir" se tient au musée de la Boverie. "Fluo Noir" présente des travaux d'artistes qui, par leurs images, s'appuient sur la catastrophe, le chaos, les états critiques du monde non pas pour les dénoncer, les critiquer mais pour les transformer, sans naïveté, en couleurs, en beauté, en vitalité, en vibrations...

"A l'achat d'un ticket d'entrée, il y a la possibilité de revenir autant de fois qu'on le souhaite. C'est une manière de permettre aux oeuvres d'être largement découvertes", souligne Anne-Françoise Lesuisse.

Les autres expositions sont à découvrir au centre culturel Les Chiroux ("Ultra Normal"), à la Space Collection ("Pussy"), à la Galerie Les Drapiers ("Sous l'image"), au Cercle des beaux-arts ("Ni ceci, ni cela"), aux Brasseurs ("La flamme double"), au Centre wallon d'art contemporain La Châtaigneraie à Flémalle ("L'image adolescente") et à la Galerie Satellite ("Only last spring I started wearing pink"). Ces expositions s'accompagnent de divers événements comme la 2e édition de Liège Photobook Festival du 16 au 18 mars.