“Plasticarium” : 50 ans étonnants de design plastique au ADAM – Brussels Design Museum

Après “Punk Graphics – Too Fast to Live, Too Young to Die”, nous sommes bien évidemment allés visiter l’exposition permanente du ADAM, intitulée sobrement “Plasticarium”.

Ici aussi, l’exposition doit son existence à un collectionneur frénétique. C’est cette fois Philippe Decelle, un grand passionné des œuvres d’art, du mobilier et des appareils électroménagers en plastique, qui expose dans “Platicariumson impressionnante collection, étalée sur plus de 500 m2.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que cette exposition est… étonnante !

12 images
ADAM Plasticarium © Lucy Dricot
ADAM Plasticarium © Lucy Dricot
ADAM Plasticarium © Lucy Dricot

Cliquez sur l’image pour faire défiler la galerie photos

Car en plus d’y croiser les plus grands classiques (l’Universale de Joe Colombo, les Componibili, la Portavia de Roger Tallon ou encore la célèbre Valentine d’Ettore Sottsass et Perry King) on y apprend par exemple que le design - en plus d’être joli, rigolo et loufoque - n’est pas un objet de luxe réservé à l’élite (comme on pourrait le croire), mais découle d’un projet politique et social !

Le but premier des designers était en fait de trouver les moyens d’apporter au plus grand nombre des objets utiles de la vie quotidienne, de qualité et à un prix accessible, tout en y incluant une dimension esthétique… d’où le plastique comme matière de prédilection !

Avec ses allures de showroom Ikea des années 60, l’exposition “Plasticarium” nous réconcilierait presque avec la diabolisation dont le plastique fait actuellement l’objet…

12 images
Plasticotek & Lab – ADAM © Lucy Dricot

Surtout lorsqu’on apprend, grâce à la “Plasticotek sur laquelle débouche la fin de l’exposition, que le plastique peut être d’origine naturelle (hé oui), et qu’il est aujourd’hui entièrement recyclable. Cet espace pédagogique clôture d’ailleurs avec brio notre voyage à travers 50 ans de plastique design, en expliquant les dimensions techniques et scientifiques des plastiques mis en scène dans l’exposition permanente.

Infos pratiques :

12 images
Musée ADAM © Lucy Dricot

Le ADAM – Brussels Design Museum se situe pratiquement en face de l’Atomium sur la Place de Belgique et est ouvert tous les jours de 11h à 19 heures.

Prix : 8 € (10€ si vous souhaitez également visiter l’exposition Punk Graphics – Too Fast to Live, Too Young to Die).

Toutes les infos sur le site du ADAM.