Piaf de retour à l'Olympia et au Musée Grévin

Piaf de retour à l'Olympia et au Musée Grévin
Piaf de retour à l'Olympia et au Musée Grévin - © JOEL SAGET - AFP

Soixante ans après son dernier Olympia, Édith Piaf était de retour jeudi matin devant le mythique music-hall parisien à l'occasion de la présentation de son nouveau personnage de cire, à l'initiative du Musée Grévin.

Pour marquer l'événement, et aussi le centenaire de la naissance de la chanteuse en décembre prochain, le nom d'Edith Piaf (1915-1963) illuminait à nouveau pour quelques heures la façade de l'Olympia, la scène de ses débuts, qu'elle a sauvée de la faillite grâce à trois mois de concerts à guichets fermés en 1960.

Réalisée par le sculpteur Stéphane Barret, la statue de cire d'Edith Piaf devait remonter les grands boulevards vers 11h dans une rutilante traction Citroën cabriolet en direction du Musée Grévin, où le public pourra la découvrir dans l'après-midi.