Pays-Bas - Vol de toiles de maîtres à Rotterdam en 2012: les suspects tentaient de vendre les oeuvres

Vol de toiles de maîtres à Rotterdam en 2012: les suspects tentaient de vendre les oeuvres
Vol de toiles de maîtres à Rotterdam en 2012: les suspects tentaient de vendre les oeuvres - © AFP PHOTO / ANP / ROBIN UTRECHT

Les trois Roumains incarcérés pour leur implication présumée dans un vol de tableaux de Picasso, Monet et Gauguin dans un musée de Rotterdam en octobre 2012 ont été appréhendés alors qu'ils tentaient de négocier la vente des œuvres volées, a rapporté mercredi le quotidien roumain Evenimentul Zilei (EVZ).

Le journal qui cite des sources judiciaires, précise que les trois hommes sont originaires du département de Tulcea, dans l'est de la Roumanie, et ont déjà fait l'objet de poursuites pour des actes de violence.

Interrogée par l'AFP, Nadina Spinu, la porte-parole du parquet spécialisé dans la lutte contre le crime organisé (Diicot) qui est chargé de l'enquête, s'est refusée à tout commentaire.

Mardi, la police roumaine a indiqué que "trois personnes ont été arrêtées" dans le cadre d'une enquête sur le vol de tableaux de maîtres au musée Kunsthal de Rotterdam en octobre 2012.

Sept toiles, dont des œuvres de Picasso, Matisse, Monet et Gauguin, avaient été dérobées dans un des plus spectaculaires vols de tableaux à travers le monde depuis une dizaine d'années.

Le butin avait été évalué à l'époque par les experts à une somme comprise entre 100 et 200 millions d'euros.

La police néerlandaise a confirmé les arrestations mais a indiqué que les tableaux n'avaient pas été retrouvés.

Les trois Roumains interpellés ont été placés en détention provisoire pour 29 jours, a indiqué mercredi une porte-parole d'un tribunal de Bucarest à l'AFP.

 

Belga