Palmyre: malgré les dommages, le site "en grande partie" préservé

Le site de Palmyre, en Syrie
Le site de Palmyre, en Syrie - © MAX DELANY - AFP

Malgré de "graves dommages" infligés par le groupe Etat islamique (EI), le site archéologique de Palmyre, dans l'est de la Syrie, "conserve en grande partie son intégrité et son authenticité", selon une mission d'experts de l'Unesco.

Les experts qui se sont rendus sur place n'ont pu "constater qu'à distance les dommages causés au Temple de Bel" ou les "graves dommages" subis par la Citadelle mamelouk qui surplombe la ville, en raison des opérations de déminage, précise le communiqué publié mercredi par l'organisation basée à Paris.


Belga