Ouverture d'un musée sur la Palestine près de Jérusalem

Le Musée Palestinien, situé à Birzeit en Cisjordanie, sera inauguré le 18 mai prochain
3 images
Le Musée Palestinien, situé à Birzeit en Cisjordanie, sera inauguré le 18 mai prochain - © The Palestinian Museum

L'État arabe assistera prochainement à l'ouverture d'un lieu consacrée à la culture, le Musée Palestinien. Situé à Birzeit, en Cisjordanie, il sera inauguré le 18 mai prochain, soit quelques jours après 68e anniversaire de la "Nakba", qui désigne l'exode forcé des Palestiniens en 1948, lors de la création de l'État d'Israël.

Ce bâtiment situé à 23 kilomètres de Jérusalem abrite un projet élaboré depuis 1998. Omar Al-Qattan, président du groupe de travail du Musée palestinien, expliquait en janvier dernier que "l'ambition autour de celui-ci était de bâtir une institution avec un statut international capable de présenter l'histoire et la culture palestiniennes d'une manière digne de l'héroïsme, la créativité et la fermeté du peuple palestinien. Le musée vise également à agir comme un ambassadeur de la culture palestinienne, ce qui permet aux Palestiniens de mieux communiquer avec le monde et avec les autres".

L'un des autres objectifs de cette institution est aussi d'atteindre une audience en dehors de la Palestine, notamment les Palestiniens qui ne peuvent rentrer chez eux, et ainsi visiter le principal bâtiment. La première grande exposition sera d'ailleurs établie à Beyrouth au Liban. "At the Seams - A political Hisotry of Palestinian Enbroidery", débutera le 25 mai prochain dans l'espace culturel Dar El-Nimer. L'exposition, organisée par la conservatrice britannique Rachel Dedman, offrira une nouvelle perspective et critique sur l'une des formes les plus populaires d'expression palestinienne contemporaine, la broderie.

Le musée lancera aussi une plate-forme virtuelle en juin "Palestinian Journeys - An Interactive Timeline from 1850 to the modern day", qui reviendra sur l'Histoire palestinienne en évoquant les événements politiques, culturels et sociaux.

Le musée palestinien est un projet qui a été porté par l'organisation non gouvernementale Taawon.

Le bâtiment, pensé par le studio dublinois Heneghan Peng, proposera 3.500 m2 d'exposition et des espaces éducatifs. Il est aussi la première construction écologique à bénéficier en Palestine de la certification LEED® pour les habitations écologiques et saines. Quant au jardin, de 40.000 m2, il a été conçu par l'architecte paysagiste Lara Zureikat.

Renseignements : www.palmuseum.org