Nouveau bâtiment pour les collections vulnérables du musée anversois Plantin-Moretus

La façade du Musée Plantin-Moretus
5 images
La façade du Musée Plantin-Moretus - © BELGA PHOTO HERWIG VERGULT

Le musée anversois Plantin-Moretus, consacré à l'évolution de l'imprimerie du 15e au 18e siècle, va être entièrement modernisé dans les années à venir. Un dépôt flambant neuf va être érigé sur un terrain attenant d'ici 2016, où la grande majorité des collections vulnérables du musée y seront exposées.

Le musée a décidé de réaliser cette extension afin de remplir certaines exigences dans le but de conserver son titre au patrimoine mondial de l'Unesco. La ville d'Anvers investira pour ce faire trois millions d'euros dans ce projet.

Une enquête a en effet démontré que les collections du musée Plantin-Moretus sont menacées par les variations de températures dans le bâtiment et un trop grand nombre de particules fines issues de la ville qui pénètrent dans les lieux.

En ce qui concerne l'organisation du musée, resté inchangé depuis plus de 50 ans, l'accent sera davantage mis sur la famille d'imprimeurs et son influence sur les connaissances aux 16e et 17e siècles, ainsi que sur les innovations techniques insufflées par cette famille. Les pièces exposées seront régulièrement changées, afin de limiter les dégâts provoqués par la lumière et les particules fines.

Enfin, le musée se met également à l'aire de la digitalisation. Des milliers de vieilles impressions, dessins et images sont à présent disponibles en ligne.

 

 


Belga

Et aussi