New York: le Musée américain d'histoire naturelle ouvrira un nouveau centre en 2020

New York: le Musée américain d'histoire naturelle ouvrira un nouveau centre en 2020
3 images
New York: le Musée américain d'histoire naturelle ouvrira un nouveau centre en 2020 - © Tous droits réservés

Le Musée américain d'histoire naturelle (AMNH), à Manhattan, a dévoilé les détails de son nouveau centre, le Gilder Center, un projet de 22.000 mètres carrés qui proposera des expositions immersives, un insectarium et un vivarium de papillons, ainsi qu'un cinéma qui sera le pendant de son célèbre Hayden Planetarium.

Le Gilder Center a pour objectif de dévoiler les secrets de la science moderne aux visiteurs de tout âge, en mettant en valeur la collection de plus de 33 millions de spécimens et objets du musée, amassée pendant plus de 145 ans. Le "Collections Core" ("coeur des collections"), grand de presque 2.000 mètres carrés et entouré de murs de verre, servira de point névralgique au nouveau centre et abritera 3,9 millions de spécimens, avec des aires d'observation permettant aux visiteurs d'observer la recherche "en direct".

Le hall central d'exposition ouvrira sur le parc Theodore Roosevelt, qui connaîtra une refonte, avec de nouvelles îles plantées de chênes palustres adultes et d'ormes anglais, protégés et conservés par le musée.

L'insectarium de près de 500 mètres carrés, regroupant insectes vivants, spécimens et écrans numériques, sera la première galerie consacrée aux insectes du musée depuis plus de 50 ans, tandis que la collection de papillons sera visible depuis le hall central d'exposition et proposera une exposition vivante annuelle permettant aux visiteurs d'entrer en contact avec les papillons dans plusieurs habitats, tels qu'une mare ou une prairie.

Cinq millions de visiteurs chaque année

Dans le cinéma immersif "Invisible World", d'une superficie de 885 mètres carrés, des projections scientifiques utiliseront les technologies d'avant-garde, notamment les microscopes électroniques à balayage, la tomodensitométrie et les caméras haute vitesse.

Conçu par le cabinet Studio Gang Architects, le Gilder Center reliera des galeries nouvelles et existantes, créant presque 30 connexions entre 10 bâtiments différents. Des murs de béton percés d'ouvertures fluides créeront un espace continu inspiré par les courbes et évolutions naturelles des glaciers, des canyons et des lits de rivière.

Lorsque le nouveau centre ouvrira ses portes au public, les visiteurs pourront accéder à l'insectarium, au hall central d'exposition, à la bibliothèque de recherche et au centre d'apprentissage, ainsi qu'au Collections Core, pour le prix d'un seul billet, à prix volontaire. Le cinéma Invisible World et le vivarium de papillons seront quant à eux accessibles pour un supplément.

Le Musée américain d'histoire naturelle attire actuellement cinq millions de visiteurs chaque année. L'ouverture du Gilder Center, prévue pour 2020, doit conclure les célébrations du 150e anniversaire du musée.