Musée L

Musée L
6 images
Musée L - © UCL

Le Musée L dont l’initiale en équerre renvoie à l’implantation de l’UCL à Louvain-la-Neuve deviendra le plus grand musée universitaire de Belgique.

Il s’ouvrira le 18 novembre dans l’ancienne bibliothèque des sciences et technologies, un bâtiment dessiné par André Jacqmain au début des années 70 et rénové aujourd’hui avec sobriété. Les expositions permanentes et temporaires occuperont 2 580 m² et seront réparties sur six étages. Les collections scientifiques de l’université côtoieront les œuvres d’art léguées par de nombreux donateurs. Un espace dédié à l’enseignement et à l’expérimentation précédera une aire réservée à l’émotion et à la contemplation. Des antiquités, des objets d’art populaire, des estampes et des œuvres d’art ancien ou moderne dialogueront au sein d’un grand cabinet de curiosités et susciteront l’émerveillement.

Le Musée L ambitionne de devenir une "maison d’hôtes" avec son accueil, sa cafétéria, son espace familles et son local à pique-nique. Le bâtiment s’élève comme un vaisseau de béton postmoderniste. Les colonnes à l’extérieur accusent une courbe comme des arcs-boutants de cathédrale ou des voiles de bateau. Les colonnes rythment l’architecture. Le bâtiment a conservé quelques apports du designer Jules Wabbes dont des caches en cuivre qui dissimulent des éléments techniques et ajoutent une élégance et une préciosité à une architecture qui n’a de brutaliste que sa dénomination.

Anne Querinjean, directrice, est au micro de Pascal Goffaux :

Carole Deferière, une des deux architectes de l’UCL responsables de la rénovation, est au micro de Pascal Goffaux :