Mouna Ikhlassy, Chroniques d'Alep

Chroniques d'Alep
Chroniques d'Alep - © TDR

Mouna Ikhlassy est une artiste syrienne, née à Alep en 1967. Elle a quitté son pays en 2012 à cause de la guerre et a choisi de vivre et de travailler à Bruxelles. Elle présente une exposition de gravure à la galerie Odradek. Chroniques d'Alep réunit une série d'estampes inspirées par la cartographie de la ville. L'artiste part d'un plan d'Alep dont elle garde le tracé, mais en examinant de très près, le trait est une calligraphie. Des noms et des phrases constituent le marquage des rues et le contour des quartiers. L’écriture arabe peut remplir entièrement certains espaces. Le texte est difficilement déchiffrable. D'une part, le procédé de la gravure inverse l'image. D'autre part, le minutieux travail de miniaturiste impose le recours à la loupe pour distinguer la moindre arabesque.

 

L'exposition se tient à la galerie Odradek, 35 rue Américaine à Bruxelles, jusqu'au 18 juin.

Ouverture le vendredi et le samedi après-midi et sur rendez-vous.

Mouna Ikhlassy est au micro de Pascal Goffaux.