"Mon pays de Flandre": une exposition dédiée à l'artiste belge Jean Brusselmans

Jean Brusselmans, La Tempête (The Storm), 1936, oil on canvas, 147 x 147 cm, private collection
6 images
Jean Brusselmans, La Tempête (The Storm), 1936, oil on canvas, 147 x 147 cm, private collection - © Gemeentemuseum Den Haag

Le Gemeentemuseum de La Haye (Pays-Bas) consacre à l'artiste belge Jean Brusselmans (1884-1953) l'une des plus importantes expositions jamais dédiées hors de Belgique à celui qui aura choisi de se tenir à l'écart de tous les mouvements artistiques de son époque pour construire une oeuvre très personnelle. Une attitude qui lui vaudra de rester longtemps ignoré par la critique et le grand public.

Chantre de la terre fertile et de la vie champêtre dans "son" Brabant, il choisira de représenter avant tout des alignements de maisons, des champs, des intérieurs "simples" ou encore des personnages robustes prêts au travail. Brusselmans n'a jamais exprimé des sentiments dans ses créations. Il représentait ses sujets sans profondeur, mettant au contraire l'accent sur la couleur et la forme. Féru d'imagerie populaire, il s'exprimera par une ligne fruste et sèche, proche d'une certaine austérité.

Le Gemeentemuseum propose, sur le thème "Mon pays de Flandre", ses œuvres les plus emblématiques, datant des années 1930 et 1940, soit pas moins de 40 peintures dont certaines, issues de collections privées, n'ont presque jamais été montrées au grand public.

Certains critiques ont voulu cataloguer Brusselmans comme "expressionniste flamand", ce qui irrita l'artiste dont l'oeuvre se rapproche davantage de celle d'Henri Matisse et de Paul Cézanne. D'autres encore le considèrent comme un "Fauviste brabançon" en raison sans doute de son amitié avec Rik Wouters, Auguste Oleffe ou encore Ferdinand Schirren.

L'exposition, est accessible au public du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00. Le musée est situé Stadhouderslaan, 41, à La Haye.