Mehdi-Georges Lahlou, "Behind the Garden"

Mehdi-Georges Lahlou, "Behind the Garden"
6 images
Mehdi-Georges Lahlou, "Behind the Garden" - © Mehdi-Georges Lahlou / Botanique

Mehdi-Georges Lahlou est né en France en 1983 d’une mère espagnole catholique et d’un père marocain musulman. Il a vécu en France et au Maroc avant de s’installer à Bruxelles en 2007.

Il pose dans son travail la question de l’identité culturelle et religieuse. Il questionne également la notion de genre. L’exposition "Behind the Garden" est présentée jusqu’au 5 novembre au Musée du Botanique transformé en un temple profane où "les parfums, les couleurs et les sons se répondent", comme dans le sonnet "Correspondances" de Charles Baudelaire.

L’expérience sensorielle mêle le parfum de la cannelle ; le blanc et le noir, l’or et les couleurs ; le chant des oiseaux et le son des criquets mêlés aux sourates interprétées par un contre-ténor sur des musiques de Georg-Friedrich Haendel. Mehdi-Georges Lahlou mélange les symboles avec une subtile ironie. Il introduit la confusion à l’intérieur des codes arabo-musulmans et judéo-chrétiens.

Mehdi-Georges Lahlou est au micro de Pascal Goffaux :