Martine Canneel au Delta à Namur: "Grâce au bouddhisme mes défauts sont devenus des qualités"

Martine Canneel
10 images
Martine Canneel - © RTBF Christine Pinchart 2021

Le Delta à Namur rend hommage à la plasticienne belge Martine Canneel. L’expo s’est ouverte le vendredi 19 mars, jour des 85 ans de l’artiste.

Martine Canneel a grandi à Bruxelles, elle a étudié le dessin aux Beaux-Arts, puis l’architecture du paysage à La Sorbonne.

L’expo retrace un parcours riche en couleurs, avec ses plexis, objets, néons qui s’insèrent dans une œuvre ludique et colorée. Mais le cœur depuis toujours engagé de Martine, l’emmènera en Australie, où elle se rapprochera de la nature, délaissant la société de consommation pour adhérer à cette science de l’esprit comme elle dit, qu’est le bouddhisme. De plus en plus engagée dans son pays d'adoption, elle y est naturalisée, et obtient la double nationalité, belge et australienne.

Elle y milite en faveur de la flore, et des animaux, et son œuvre s’enrichit de matériaux récupérés dans son environnement, grâce auxquels elle réalise ses "Lingams". Sculptures oblongues, bois incrusté de végétaux. Aux cimaises on retrouve également des peintures par transparence, sur superpositions de cellophane. Une exposition variée qui permet encore de découvrir la maison de l’artiste, sa plus grande réalisation, conçue sur un plan de mandala, en harmonie avec le cosmos, et intitulée "Au soleil du grand est".

"Au soleil du grand Est", l'expo de Martine Canneel, au Delta à Namur. Plus de 50 ans de carrière, à découvrir jusqu’au 1er août - Un enchantement, à la fois pour les couleurs chatoyantes, et pour l'émotion qu'elle suscite dans sa relation à la nature animale et végétale.

Une rencontre Art dimanche est également prévue avec l’artiste, si tout va bien, le 9 mai à 10H30.

Rencontre avec Martine Canneel