Maison de vacances d'architecte : Fallingwater de Frank Lloyd Wright

Vue extérieure de la Maison sur la cascade
4 images
Vue extérieure de la Maison sur la cascade - © Courtesy of Western Pennsylvania Conservancy

Qui n'a jamais rêvé de passer son été dans des édifices signés par les plus grandes pointures de l'architecture? Il est temps de rêver un peu et de partir découvrir ces lieux d'exception où l'on passerait bien ses vacances. Aujourd'hui, la Maison sur la cascade, connue sous le nom de Fallingwater de Frank Lloyd Wright, aux Etats-Unis.

Quelle ne fut pas la surprise de la famille Kaufmann quand elle découvrit que sa maison de vacances n'allait pas donner sur les cascades du ruisseau de la montagne Bear Run en Pennsylvanie. En effet, l'architecte américain Frank Lloyd Wright avait choisi de la placer directement sur la cascade. Impossible alors de pouvoir contempler les chutes d'eau. En revanche, difficile de ne pas les entendre. L'architecte souhaitait en effet que la famille Kaufmann vive avec les cascades, qu'elles soient indissociables de leur quotidien.

Ainsi, la bâtisse n'a pas été édifiée sur la terre ferme, mais sur les chutes d'eau. Une prouesse qui lui a valu la couverture de Time Magazine en janvier 1938.

Avec une surface de 495 mètres carrés pour le bâtiment principal et de 157 pour la maison des hôtes, la Maison sur la cascade a une palette de couleurs limitée. Seulement deux couleurs ont été utilisées: un ocre clair pour le béton et du rouge pour l'acier.

Aujourd'hui devenu un monument historique, la construction a reçu près de 4,5 millions de visiteurs depuis son ouverture au public en 1964.

Très intéressés par le design et l'art moderne, les Kaufmann se sont tournés vers Frank Lloyd Wright, chantre de l'architecture organique, qui vise à harmoniser l'habitat avec son environnement. On lui doit aussi le Musée Guggenheim de New York.

Propriétaire de la chaîne de grands magasins Kaufmann, la famille avait conçu un camp de vacances pour ses employés, largement dépeuplé après la grande Dépression. Amoureux de la nature, Edgar et Liliane Kaufmann ainsi que leur fils ont continué à fréquenter le lieu. Mais constatant l'aspect rudimentaire du bâtiment, ils décidèrent de s'offrir une maison plus moderne.