Les temps forts de la prochaine Biennale de Sydney

Ai Weiwei, "Law of the Journey" 2017
6 images
Ai Weiwei, "Law of the Journey" 2017 - © Photograph: Ai Weiwei Studio

Sydney se prépare à accueillir les visiteurs de sa Biennale d'art, qui se tient du du 16 mars au 11 juin, avec notamment des oeuvres monumentales signées Ai Weiwei, des installations immersives qui se dévoilent sous l'oeil du public et des projets participatifs à travers toute la ville. En voici une sélection:

Ai Weiwei

Le thème principal de cette 21ème Biennale de Sydney est le Mouvement et la migration, et l'artiste chinois Ai Weiwei devancera les discussions avec ses oeuvres en lien avec ces sujets. Il présentera plusieurs oeuvres lors de l'événement, dont son documentaire "Human Flow", ou son oeuvre récente intitulée "Law of the Journey", qui n'est autre qu'un canot de sauvetage de 60 mètres rempli de 250 mannequins grandeur nature.

L'oeuvre "Crystal Ball", qui révèle "un monde inversé", sera présentée au Artspace Sydney.

Art immersif, digital et en direct

Les technologies digitales, de l'impression 3D aux animations par ordinateur, seront mises à disposition dans le cadre de plusieurs installations immersives et dynamiques.

L'oeuvre "Beautiful Minds" de l'artiste britannique Anya Gallaccio sur Cockatoo Island, utilise par exemple une imprimante 3D géante qui reproduit en argile la formation géologique américaine appelée Devil's Tower (Wyoming), vue notamment dans le film "Rencontre du troisième type".

Le duo britannique Semiconductor présentera son oeuvre immersive "Earthworks" à Carriageworks, avec "des données sismiques de la formation des glaciers, des tremblements de terre et des volcans à travers le monde utilisées pour réaliser des animations générées par ordinateur. "

A l'Art Gallery of New South Wales, l'artiste finlandaise Eija-Liisa Ahtila présentera une nouvelle installation intitulée "Potentiality for Love", une sculpture animée par 22 modules de LED "capable d'empathie et d'amour envers d'autres êtres vivants", selon les termes de l'artiste.

Œuvres participatives

Au cours de la Biennale, 70 artistes des six continents présenteront leurs oeuvres, dont certaines émanent de l'engagement direct de communautés locales.

Par exemple, le directeur de théâtre japonais Akira Takayama a invité des résidents de Sydney à présenter des chansons et des poèmes qu'ils tenaient de leurs ancêtres pour concevoir un clip intitulé "Our Songs - Sydney Kabuki Project". Ces histoires orales seront présentées dans la galerie 4A.

Au Musée d'Art Contemporain Australien (MCA), l'artiste canadienne Ciara Phillips présentera un studio de gravure ouvert à tous qui aura besoin de la collaboration du public pour fonctionner. De son côté, l'Australienne Yasmin Smith ouvrira un studio de céramique avec un four à ciel ouvert à côté de son installation en céramique sur Cockatoo Island.

La Biennale de Sydney ouvrira au public du 16 mars au 11 juin. On notera que la veille de l'inauguration, Ai Weiwei prononcera un discours de présentation et qu'il participera à une conversation avec la directrice de cette biennale (aussi directrice du Musée Mori de Tokyo), Mami Kataoka, pour parler de son oeuvre.