Les temps forts à venir de la Biennale de Venise 2019

La performance 'Sun & Sea (Marina)' sera présentée dans le pavillon de la Lituanie pendant la 58ème Biennale de Venise d'art contemporain.
La performance 'Sun & Sea (Marina)' sera présentée dans le pavillon de la Lituanie pendant la 58ème Biennale de Venise d'art contemporain. - © Image Courtesy of the Lithuanian Pavilion

Pour sa 58ème édition, la Biennale d'art contemporain de Venise ouvrira ses portes le 11 mai et durera jusqu'au 24 novembre.

Cette année, 79 artistes et collectifs participeront à l'événement sous-titré "May You Live In Interesting Times" dans les espaces Giardini et Arsenale de la ville italienne. Sous la houlette du directeur de la galerie londonienne Hayward, Ralph Rugoff, cette vaste exposition ne s'articulera pas autour d'un thème spécifique mais soulignera une "approche générale de la fabrication de l'art et une vision de la fonction sociale de l'art qui embrasse à la fois le plaisir et la pensée critique."

Pavillons nationaux

L'événement comprendra 90 participations nationales qui disposeront de leur propre pavillon soit dans l'espace des Giardini ou dans celui de l'Arsenale, ou à travers la ville. En mai, plusieurs pays présenteront pour la première fois un pavillon, c'est le cas de Madagascar, du Ghana et du Pakistan.

La toute première participation de l'Algérie était prévue pour cette édition, mais elle a été repoussée à 2021, suite à des problèmes financiers et d'organisation, selon le ministère algérien de la culture. De même, le Kazakhstan s'est retiré de l'événement en mars, le pays n'a jamais participé à la Biennale.

Parmi les temps forts des pavillons nationaux de cette 58ème édition, on note une performance d'opéra contemporain, intitulée "Sun and Sea (Marina)", qui transformera le pavillon de Lituanie en plage éclairée artificiellement. La pavillon indien sera consacré à Gandhi et son héritage avec l'expo "Our Time for the Future Caring", alors que le pavillon kosovar présentera un triptyque vidéo intitulé "Family Album", qui reviendra sur les difficultés des réfugiés victimes de la guerre du Kosovo.

Evénements parallèles

Pour la toute première fois, la Biennale proposera un programme de performances dynamiques en parallèle de l'événement principal. Ce projet, co-produit par la Biennale et la Delfina Foundation (basée à Londres), proposera 14 performances en direct qui viseront à faire le lien entre différents art : la musique, le mouvement et les arts visuels. Parmi les artistes retenus, on note Alex Baczynski-Jenkins, Paul Maheke & Nkisi, Zadie Xa et le duo Cooking Sections. Ces performances ne seront organisées qu'en amont de la Biennale, le week-end précédant l'ouverture de mai, et lors du week-end de clôture en novembre.

On notera que l'inauguration du Giudecca Art District coïncidera avec le début de la Biennale, le 9 mai. Ce nouvel espace dédié à l'art accueillera des projets indépendants, des expos et des événements culturels en tous genres dans le cadre du thème fixé par les lieux pour 2019 : "Take Care of Your Garden - Cultivating a New Humanism". Des œuvres d'artistes établis seront présentées, allant de Yoko Ono à Kendell Geers, sans oublier des nouveaux-venus de la scène contemporaine.